Le chômage en nette baisse en France au 4e trimestre, à son plus bas niveau depuis fin 2008

Le taux de chômage a nettement baissé, de 0,4 point, au quatrième trimestre 2019 pour s’établir à 8,1 % de la population active et atteindre son plus bas niveau depuis fin 2008, selon les chiffres publiés par l’Insee jeudi 13 février.

La France (hors Mayotte) compte 2,424 millions de chômeurs, soit 85 000 de moins sur le trimestre. Sur un an, le taux de chômage, mesuré selon les normes du Bureau international du travail (BIT), est en recul de 0,7 point. L’Insee a aussi révisé son chiffre du 3e trimestre de 8,6 à 8,5 %.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Amélioration durable sur le front de l’emploi

Le taux de chômage diminue de 0,5 point pour les personnes de 25 à 49 ans et pour celles de 50 ans ou plus, signale l’Insee. En revanche, il augmente nettement pour les jeunes (+1,1 point).

Sur Twitter, Olivier Dussopt, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’action et des comptes publics, a souligné que « les investissements et les créations d’emplois dans le privé portaient leurs fruits ». Il a salué le « plus bas niveau de chômage depuis 12 ans ». La ministre du travail Muriel Pénicaud a, elle, estimé que l’objectif d’un taux de chômage à 7 % en 2022 était « franchement atteignable ».

Lire aussi Chômage : une décrue sensible depuis le début du quinquennat Macron