La crise de l’énergie affecte les finances des laboratoires de recherche et les universités

Alors que la hausse du point d’indice s’ajoute à l’inflation sur les prix du gaz et de l’électricité, des laboratoires pourraient stopper l’activité de certains équipements. Des dizaines d’universités s’apprêtent à voter des budgets en déficit, faute de ressources suffisantes.