La capacité en droit, un diplôme de la deuxième chance en perte de vitesse dans les universités

Alors le nombre d’élèves inscrits dans cette formation en deux ans, destinée aux jeunes sans le bac, est en chute libre, la réforme annoncée pour la rentrée 2021 fait grincer les dents.