« Parcoursup transforme l’orientation dans le supérieur en une grande loterie nationale »

En l’absence d’harmonisation nationale des critères de classement, il est impossible de prédire quelle place auront les lycéens sur les listes d’attente, dénonce l’enseignant en classe de terminale Emmanuel Zemmour, dans une tribune au « Monde ».