Antisémitisme et racisme à l’université : la ministre estime que « c’est l’affaire de tous »

Alors que les actes racistes et antisémites se multiplient ces derniers mois, Frédérique Vidal a fait un point d’étape, mardi, sur le plan du gouvernement lancé en mars.

Une pensée sur “Antisémitisme et racisme à l’université : la ministre estime que « c’est l’affaire de tous »

  • Avatar
    28 décembre 2018 à 11 h 59 min
    Permalink

    Il faut pénaliser tout pratiquant de racisme pour lutter de ce phénomène qui touche à vraiment à la personnalité de l’individu

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *