Un nouvel institut de formation : Pays de Fougères

Le nouvel Institut de formation aux professions de santé (IFPS), situé dans la ZA de la Grande-Marche, a reçu ses premiers élèves le 18 mai. Mais l’établissement a été officiellement inauguré mardi.

En 2013, le centre hospitalier de Fougères, a envisagé de bâtir un nouvel IFPS, en remplacement de celui qui était jusqu’alors situé dans l’enceinte du CH. Le projet répondait à un double enjeu : libérer une emprise foncière pour installer une cuisine centrale hospitalière et moderniser les locaux d’enseignement.
La Région, financeur du projet, a choisi d’implanter ce nouveau centre dans le parc d’activité de la Grande-Marche, pour favoriser les liens entre différentes structures de formation et les étudiants.
En 2014, le projet présenté par l’agence d’architecture Mostini-Mostini a été retenu selon des critères de performance énergétique notamment. Après 16 mois de travaux, le nouvel IFPS possède une surface de 2 398 m2 sur 10 432 m2 de terrain.
« Le site peut accueillir jusqu’à 250 étudiants pour des formations en soins infirmiers, aides-soignantes et ambulanciers, commente Véronique Dryer, la directrice. Ils sont encadrés par une équipe de 11 formateurs, quatre agents administratifs et un agent technique. »

6,5 millions d’euros

Les équipements sont répartis sur deux niveaux soit dix salles d’enseignement, deux amphithéâtres, une salle de simulation, une plateforme numérique, des salles équipées en visioconférence permettant des échanges avec l’Université de Rennes 1, à laquelle l’IFPS est rattaché. Il y a un CDI, un patio et un espace détente qui s’ouvre sur une terrasse extérieure. Le financement s’élève à 6,5 millions d’euros.
Les impressions des élèves sont très positives. « C’est spacieux, lumineux, avec une belle salle de simulation, c’est l’idéal pour les cours, témoignent Margaux et Emmanuelle, étudiantes en 2e année. Il y a de quoi se garer et l’environnement est paisible. Rien à voir avec nos anciens locaux. »
« C’est l’aboutissement d’un beau projet, a déclaré Louis Feuvrier, le maire de Fougères.L’offre devrait se développer avec le projet du campus des métiers de l’industrie. »

Un projet vieux de 10 ans

« Cet outil de travail s’intègre bien avec les autres structures déjà présentes sur le site », ajoute Bernard Marboeuf, président de Fougères agglomération et maire de Lécousse.
« Avec cette inauguration, c’est une longue aventure qui se termine et qui a commencé en 2008, avec Jean-Yves Le Drian, président de Région de l’époque, qui avait promis cet établissement à Fougères », a rappelé Loïg Chesnais-Girard, le président de la Région.
« Je quitte mes fonctions pour prendre ma retraite, a annoncé Véronique Dryer. Je pense que grâce à cet institut, les professionnels de santé seront bien formés. C’est rassurant car ce sont eux dont j’aurai besoin – le plus tard possible – à l’avenir ! »