Rénovation de l’institut de formation aux soins Infirmier de Vienne

Après deux années de travaux, l’IFSF du centre hospitalier de Vienne offre de nouvelles conditions d’étude des futurs infirmier(e)s et aides soignant(e)s. Des équipements inaugurés le 29 juin dernier.

Avec neuf établissements d’enseignement supérieur où sont proposées à plus de 1 400 étudiants pas moins de 35 formations différentes, Vienne dispose d’une offre post bac très variée à son échelle.
L’institut de Formation aux soins Infirmier de l’hôpital Lucien-Hussel forme, pour sa part et chaque année, une centaine d’aides-soignantes et infirmiers avec un taux de réussite de 97 %. Fort de ces résultats, l’établissement a souhaité améliorer les conditions d’accueil de ses étudiants.
« Ces évolutions de notre institut de formation, par ailleurs unique en Nord Isère, permettent de répondre à la demande sans cesse croissante en personnel qualifié, s’est exprimé Florent Chambaz, directeur du Centre hospitalier. Nous offrons ainsi aux futurs professionnels les possibilités d’acquérir les meilleures compétences dans leur métier ». Un nouvel amphithéâtre a en effet été construit ainsi que trois salles de cours et une salle de réunion.
L’IFSI s’est également doté d’équipement plus modernes et notamment de mannequins « haute-fidélité ». Ceux-ci « permettent de simuler de nombreuses cas de pathologie, évoque Jean Pierre Aupetit, directeur de l’institut. Les étudiants sont ainsi mis en situation très proche du réel.»

Les travaux et ces nouveaux équipements ont mobilisé un montant de plus de 2 M€. Un investissement qui a été financé en très grande partie – pour 1,4 M€ – par la Région. D’où la venue de Yannick Neuder, vice-président à la Région pour une inauguration officielle le 29 juin. Un effort salué par Thierry Kovacs, maire de Vienne qui rappelle en effet que « cette opération n’aurait pas pu voir le jour sans cette aide.»