« La France accuse un retard inacceptable dans le domaine de l’histoire de l’art africain »

Eric de Chassey, directeur de l’Institut national d’histoire de l’art, estime, dans une tribune au « Monde », que le nécessaire inventaire des collections africaines des musées français doit conduire les universités à créer de nouveaux postes d’enseignants-chercheurs spécialisés dans l’histoire de l’art extra-occidental