« Notre pays a besoin d’un choc scolaire pour une montée en compétences des élèves et des professeurs »

Dans une tribune au « Monde », Florian Mahot Boudias, enseignant de lettres modernes en classe préparatoire, donne des pistes pour améliorer le système éducatif : former « une armée de professeurs motivés, compétents et agiles », rénover les concours d’entrée aux grandes écoles…