L’homme qui voulait moderniser l’histoire ancienne de l’Afrique

L’historien et archéologue François-Xavier Fauvelle a été élu, le 25 novembre, au Collège de France à la tête de la première chaire pérenne consacrée à l’Afrique.

Une pensée sur “L’homme qui voulait moderniser l’histoire ancienne de l’Afrique

  • 30 novembre 2018 à 18 h 35 min
    Permalink

    J’ai aimé cette phrase de François-Xavier Fauvelle: « Les mondes africains ont été écartés des conversations sur la modernité. Or on ne peut pas penser le monde et réfléchir aux grands processus historiques sans les intégrer. » il a raison.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *